Petit poème de Madame Michelle COINTREAU accompagné d’images

Tu as le temps de flotter sur l’ère du temps.
 
Quand tu n’as pas sur le dos les enfants.

A la méditation, tu peux t’adonner.
Sans scrupule, tu peux papillonner.

A vouloir absolument occuper tes journées
 
Tu ne fais que procrastiner et manger.

Ce confinement est très long mais sois patient
 
Si tu ne veux pas terminer entre ses dents.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *